Fiche élevage => Elaphe Guttata par dusnake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche élevage => Elaphe Guttata par dusnake

Message  chris42210 le Jeu 21 Jan - 21:11

SERPENT DES BLES



A – L’ANIMAL (couleuvre aglyphe)

1. BIOTOPE D’ORIGINE

L’élaphe Guttata est originaire des Etats-Unis depuis la Côte Atlantique à l’Est jusqu’aux Montagnes Rocheuses à l’Ouest et du 40e parallèle au Nord jusqu’au Nord-est du Mexique au Sud.
Adaptée au climat tempéré, mais également au climat subtropical, à une hygrométrie qui va de 50 à 80 %, cette couleuvre supporte presque toutes les variations et s’adapte remarquablement bien aux conditions de vie offertes.

Elle vit aussi bien dans les zones semi désertiques que dans les zones marécageuses, en forêt que dans les roches, et même dans les zones habitées.

Autres noms : Serpent Ratier Rouge, Serpent Maïs

2. ASPECT

Il existe différentes « robes » :

Phase Albinos : aspect blanc, rosé, reproduisant les motifs classiques nacrés sur fond rose pâle virant au jaune sur le dessous.

Phase Amélanistique : privé de pigment noir, elle est entièrement recouverte de motifs rouges vifs et oranges sur fond blanc

Phase classique : Elle se compose de motifs rouges orangés sur fond orange pâle avec des nuances grisâtres ou noires qui tracent les limites des motifs. (environ 30 à 50 taches sur le dos, autant sur les flancs mais disposées en quinconce par rapport à celles du dos). Le ventre reproduit un joli damier noir, rouge et blanc.


3. TAILLE

Taille : 0,90 m à 1,20 m, voir 1,50 m chez certains mâles d’exception.

4. COMPORTEMENT

Mue : 1 fois tous les 2 mois chez l’adulte, 1 fois par mois chez les jeunes

Boisson : apprécie la baignade et boit par gorgée dans sa piscine, refuse l’eau souillée

Facile : très facile, docile, non agressive, non stressé, calme

Arboricole : non arboricole mais appréciant les supports en hauteur




B – INSTALLATION


1. TAILLE

Pour 2 à 3 adultes, le terrarium mesure 50 cm de large sur 65 de long et une hauteur de 70 cm de façon à pouvoir aménager une branche éventuelle. Il est en bois recouvert de liège traité avec 2 vitres coulissantes à l’avant et 1 grande grille d’aération sur le côté. Le mouvement d’air créé par la grande grille et l’espace entre les 2 vitres d’ouverture suffit amplement à renouveler l’air, d’autant plus que le terrarium est aéré 1 fois par semaine pendant que les animaux sont alimentés dans des boites séparées et closes.

2. TEMPERATURE

De 23 à 26° C, elle supporte en fait des températures de 20 à 28° C. Mon terrarium est à 26° C durant la journée et à 21° C au plus froid de la nuit. Par contre la température au sol doit varier d’un endroit à l’autre afin d’offrir à l’animal, comme dans la nature, le choix entre la chaleur (28° C), la tiédeur (24° C) et l’air ambiant (26° C). Ces conditions sont faciles à obtenir en répartissant le câble chauffant plus à un endroit qu’à un autre.

3. ACCESSOIRES

1 câble chauffant de 50 W
1 piscine de 10 cm de largeur et longueur sur 7 cm de hauteur
1 pierre rugueuse pour la mue
2 cachettes en écorce chêne liège désinfectée, déparasitée et traitée aux résines
1 branche (fonction ludique)

4. ECLAIRAGE

1 néon 35 W
Pas d’U.V.


5. HORAIRES


Avril à Août : lumière et chauffage de 8 heures à 20 heures
Septembre à Décembre : lumière et chauffage de 8 heures à 18 heures



6. HYGROMETRIE

Pas de pulvérisation, elle supporte bien une atmosphère sèche, ce qui évite le développement des champignons.




C – ALIMENTATION


1. RYTHME

Juvéniles A la naissance, 1 souriceau né du jour, 1 fois par semaine
Démarrage : dans une petite boite, isolé avec le souriceau vivant, après 17 h
Gavage éventuel : gigots de souriceau 1 fois par semaine, introduits à la main
A 10 semaines, 2 souriceaux nés du jour, 1 fois par semaine
A 20 semaines, 3 souriceaux nés du jour, 1 fois par semaine
A 6 mois, 4 souriceaux nés du jour, 1 fois par semaine
Entre 6 mois et 1 an passage à des proies qui vont du souriceau de 1 semaine à
la souris sub-adulte de 4 semaines.

Sub-adultes Souris sub-adultes de 4 à 7 semaines, 1 fois par semaine

Adultes Souris adultes de 8 à 12 semaines, ou bien ratons de 15 jours à 3 semaines, 1
fois toutes les 2 semaines chez le mâle, 1 fois par semaine chez la femelle
destinée à la reproduction ou chez le convalescent.

2. NATURE

Proies
Vivantes Non, apprécie le congelé
Vitamines Injectées dans la proie, je préfère sur vitaminé les proies



D – REPRODUCTION


1. PERIODE

De avril à Juin, mais cette espèce prolifique peut s’accoupler hors période. 2 pontes sont possibles dans l’année.

2. GESTATION (et rétention de sperme)

Durée : A partir de 60 jours si la femelle ne conserve pas le sperme dans les voies génitales pour une période plus favorable car elle en a la capacité et peut conserver le sperme pendant 12 mois. Cette rétention de sperme permet une seconde fécondation sans accouplement si la femelle est en bonne santé et bien nourrie.

Comportement : La femelle est extrêmement disponible après l’hibernation, la première mue de l’année et le premier repas. Le mâle, sensible à la concurrence, est motivé par la présence d’un autre mâle dans le terrarium. Les bagarres ne sont pas à craindre.
1 à 3 semaines avant la ponte, la mère perd l’appétit, son ventre présente des petites bosses régulières, comme un chapelet de grosses perles.

Préparation : A ce moment précis il faut isoler la mère dans une boite cachette fermée et dans laquelle elle aura à disposition un coin de tourbe humide réservé à la ponte et une petite piscine.

La ponte : Les œufs fécondés sont blancs crème, mesurent 25 à 32 mm de long, de forme ovoïde et la femelle en pond de 10 à 25, plutôt 12 à 15 en moyenne. La ponte dure plusieurs heures.


Quelques heures après la ponte, l’embryon prend sa place au dessus de l’œuf (la matière nourrissante en dessous) qui ne doit plus être retourné sous peine d’écraser l’embryon.

Parfois les œufs collent entre eux à la ponte, il est possible de les décoller avec un peu d’eau tiède, ce afin d’éviter que les œufs non fécondés et destinés à pourrir ou sécher ne contaminent pas les œufs en développement normal.

Après la ponte, isoler la mère et la traiter comme une convalescente, nourrir fort et vitaminer.

3. INCUBATION

Température : 27 à 29° C
Hygrométrie : 90 à 100 %
Durée : 52 à 65 jours
Incubateur : boite grillagée pleine de vermiculite saturée d’eau et maintenue à température

4. NAISSANCES

Le serpenteau est muni à la naissance d’une « dent de l’œuf » qui lui permet de rompre la membrane de l’œuf. Il mesure 20 à 28 cm, il pèse une dizaine de grammes.

Son premier habitat sera une petite boite d’environ 20 cm de long sur 10 de large et 10 de haut, la litière de copeaux lui permet de s’enfouir et un bout d’écorce lui servira de cachette. Un ramequin à dessert fait une très bonne première piscine. Attention, il s’enfuit au moindre petit trou.

Son premier repas pourra lui être présenté quelques jours après la naissance, plutôt le soir et en toute tranquillité. Si il ne mange pas, il lui sera proposé le même repas 1 fois par semaine, toute une nuit, ce pendant 3 à 5 semaines. Au delà et avant qu’il ne maigrisse, il faudra procéder au gavage. Mais cette espèce démarre très facilement.

Le serpenteau est ophiophage (cannibale), il devra donc être nourri seul, faute de quoi la portée risque de s’entre-dévorer pendant les repas.

5. CROISSANCE


Le serpenteau atteindra sa taille adulte en 2 à 3 ans de temps, au delà, il grandira doucement et pendant toute sa vie (quoique très stable après 5 ans).

Il sera lui-même adulte sexuellement au printemps de sa troisième année.



E – HIBERNATION

1. PERIODE

15 décembre au 21 mars environ


2. PREPARATION

Couper l’alimentation entre le 20 novembre et le 1er décembre
Baisser la température progressivement entre le 15 décembre et le 1er janvier (je procède en 4 étapes : 20° C, 14° C, 10° C puis 8° C)


3. CONDITIONS

8° C (mais supporte de 6 à 10° C) dans une boite close disposant de trous pour l’aération et d’une petite piscine, au cas où. La litière de copeaux permet l’enfouissement et le tout est plongé dans le noir. (format boite à chaussures)

4. SORTIE

Le 21 mars en 2 étapes, 20° C puis 26° C, l’alimentation peut être reprise au bout d’une semaine.

F – SOINS

2. PARASITES

Les serpents des blés sont élevés depuis longtemps en terrarium et ne nécessitent aucun déparasitage particulier, sauf contagion, sauf provenance extérieure.

3. PREVENTION ET CONTROLES

La prévention consiste à respecter toutes les règles de sécurité, le contrôle intervient en cas de baisse d’appétit ou de signes perceptibles (agitation extrême, tremblements, détresse respiratoire, bulles sur les narines, cloaque protubérant, pustules sur les écailles, mues aberrantes ou tout signe de changement dans l’aspect ou le comportement de l’animal).

Le diagnostic et le traitement restent dans le domaine de compétence du vétérinaire spécialisé.
avatar
chris42210
corallus caninus
corallus caninus

Messages : 982
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 37
Localisation : Dans notre bon vieux forez....

Voir le profil de l'utilisateur http://terrario42loire.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum